AccueilBase documentaireCritique du Livre Vert sur l'efficacité énergétique de la Commission Européenne

Critique du Livre Vert sur l'efficacité énergétique de la Commission Européenne

  • Publié le 10 septembre 2005
SLC
  • Changement climatique
  • Electricité
  • Energie dans les transports
  • Gaz à effet de serre
  • Nucléaire
  • Climat
  • Science et technologie
  • Combustibles fossiles
  • Eolien et solaire

 

 

Hervé Nifenecker, Secrétaire général du collectif Sauvons le Climat

 

référence du Livre Vert sur l'efficacité énergétique:
http://www.europa.eu.int/comm/energy/efficiency/doc/2005_06_green_paper_text_fr.pdf

 

Le 22 Juin 2005 la Commission Européenne publiait un Livre Vert sur l'efficacité énergétique. Après une première lecture rapide, " Sauvons le Climat " publiait un communiqué assez réservé sur ce texte. Une lecture plus approfondie nous amène à penser que la philosophie du Livre Vert est non seulement très discutable mais inacceptable, à la fois par son manque d'ambition et par ses a priori idéologiques. Les objectifs fixés sont beaucoup trop modestes pour aboutir à des résultats tangibles en ce qui concerne les émissions de gaz à effet de serre et sont, de plus, mal répartis entre les pays de l'Union. L'optimisation de l'indicateur utilisé, l'efficacité énergétique, ne conduit pas nécessairement à une réduction des émissions de CO2; ainsi le Danemark dont les émissions de CO2 par habitant sont parmi les plus élevées d'Europe a la meilleure efficacité énergétique de l'Union. "Sauvons le Climat" considère que le meilleur indicateur est la quantité de gaz à effet de serre émise par habitant.

L'utilisation d'un indicateur aussi discutable est manifestement lié à l'a priori idéologique des auteurs du Livre Vert qui font l'hypothèse implicite d'une sortie du nucléaire. Ainsi préfèrent-ils recourir à des méthodes peu efficaces de réduction des émissions de CO2 à un simple maintien et, a fortiori, à un développement du nucléaire. Cette stratégie de l'Union est vouée à l'impuissance.

Dans le document que vous pouvez trouver sur notre site,

 

nous élaborons notre point de vue en nous appuyant sur un certain nombre de citations sans ambiguïtés du Livre Vert et sur une critique de la notion d'efficacité énergétique telle que proposée par la Commission.

L'inadmissible prise de position idéologique de la Commission est illustrée par les modalités d'organisation d'un "Forum Européen d'énergie durable" à Amsterdam. "Sauvons le Climat" arguant, entre autres, du haut niveau scientifique de certains de ses membres (Prix Nobel, Académiciens des Sciences) avait demandé à participer à ce Forum. La réponse négative très sèche précisa que seules Greenpeace et WWF pourront participer au Forum. Pour votre information, l'échange de courriel avec la Commission est donné ci-dessous:

--------------------------------------------------------------------------------

From: Hervé Nifenecker
To: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Sent: Wednesday, August 10, 2005 7:18 PM
Subject: participation au "Forum européen d'énergie durable"
Sauvons le Climat à
Monsieur le Directeur Général des transports et de l'énergie, Commission Européenne

Monsieur le Directeur,

Le collectif "Sauvons le Climat" (www.sauvonsleclimat.org) que je représente a été créé au mois de Mai 2004 et compte plus de 2000 adhérents directs (français surtout mais aussi belges, suisses, autrichiens, allemands, canadiens etc.). Il est officiellement soutenu par quatre associations (Société Française de Physique, Société Française de l'Energie Nucléaire, Association des Retraités du CEA, Association des Ecologistes pour le Nucléaire) comptant plus de 20000 adhérents. Vous trouverez ci-joint le manifeste fondateur du collectif et pourrez vous informer davantage sur ses activités sur son site www.sauvonsleclimat.org.

Comme vous pouvez en juger partiellement par la composition de son comité de parrainage et ses conseils scientifique et d'animation (pièces jointes) notre collectif comporte de nombreux experts dans le domaine de l'énergie sous toutes ses formes et dans celui du réchauffement climatique. Nous souhaitons donc être partie prenante au " Forum européen d'énergie durable ".

En espérant que vous voudrez bien prendre en considération notre demande, je vous prie d'agréer, Monsieur le Directeur, l'expression de notre haute considération.

Hervé Nifenecker

--------------------------------------------------------------------------------

From: Hervé Nifenecker [mailto:Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.]
Sent: Tuesday, September 06, 2005 3:21 PM
To: WERRING Luc (TREN)
Subject: Fw: participation au "Forum européen d'énergie durable"

Cher Monsieur,

Je vous envoie cette demande pour la troisième fois. Serait il possible d'avoir une réponse. Merci. Cordialement.

--------------------------------------------------------------------------------

From: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
To: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Sent: Tuesday, September 06, 2005 6:55 PM
Subject: RE: participation au "Forum européen d'énergie durable"

Dear Mr Nifenecker,

Replying to your e-mails I have to inform you that the participation to the Amsterdam forum is very restricted and of NGO organisations like yours only Green peace and WWF will be invited.

Regards, Luc Werring

--------------------------------------------------------------------------------

Le collectif Sauvons le climat, fondé en mai 2004, a pour ambition d'informer nos concitoyens, de manière indépendante de tout groupe de pression ou parti politique, sur les problèmes relatifs au réchauffement climatique et sur les solutions proposées pour le ralentir. Il est doté d'un comité scientifique, présidé par Michel Petit, ancien responsable du groupe français d?experts au GIEC. Son manifeste a déjà été signé par plus de 2000 personnes.

COMMUNIQUES

Imprimer E-mail