AccueilBase documentaireCancùn : le climat attendra-t-il ?

Cancùn : le climat attendra-t-il ?

  • Publié le 14 décembre 2010
SLC
  • Changement climatique

Cancùn : le climat attendra-t-il ?

Sauvons Le Climat
14 décembre 2010

Après Copenhague et son relatif échec, la Conférence des Parties (COP) de Cancùn devenait la prochaine étape où des décisions pour une réelle réduction des émissions de gaz à effet de serre pouvaient être prises. Les conférences intermédiaires ont rapidement forcé de revoir cette perspective à la baisse, et à la veille de Cancùn, l’espoir était bien faible que la réunion débouche sur quelque chose de concret.

altQu’en a-t-il été ? Cancùn, c’est un peu l’opposé de Copenhague.  D’immenses espoirs avaient été placés dans la réunion de Copenhague, comme si un accord sur le diagnostic du réchauffement pouvait déboucher directement sur des mesures concrètes. Mais ces mesures mettent en cause d’énormes intérêts économiques et politiques, et la partie s’avérant très difficile, les discussions sur le communiqué final avaient eu lieu à huis-clos.  Cancùn n’a pas attiré les mêmes foules, mais au cours du travail la transparence a été de règle et c’est en séance plénière qu’a été discuté et acclamé l’accord final ; Cancùn aura été essentiellement la démonstration que la négociation dans l’esprit onusien est toujours d’actualité. Il faut aussi saluer la position de l’Inde qui, malgré son opinion publique, a accepté l’idée de prendre des mesures contraignantes de réduction des émissions.

Qu’est-ce qui ressort concrètement de Cancùn ?

 

COMMUNIQUES

Imprimer E-mail