AccueilBase documentaireL’Europe de l’énergie sera-t-elle allemande ?

L’Europe de l’énergie sera-t-elle allemande ?

  • Publié le 18 février 2013
SLC
  • Electricité
  • Nucléaire
  • Stockage de l'énergie
  • Gestion de l'électricité
  • Combustibles fossiles
  • Eolien et solaire

Jacques Masurel, Président, et Hervé Nifenecker, Président d’honneur de Sauvons le Climat

Le rapport Gallois vient de souligner que la compétitivité de la France dépend aussi du prix de son électricité, rendant indésirable l’arrêt de Fessenheim et le maintien d’un soutien onéreux de la production d’électricité éolienne et photovoltaïque.

SLC est honoré de voir ses analyses reprises par ce grand industriel.

Les conditions dans lesquelles s'est fait le développement des énergies renouvelables en Europe sont d’ailleurs une illustration des raisons profondes de la perte de compétitivité de notre pays. Au début de la saga de l’éolien, les Danois, ayant définitivement renoncé au nucléaire, dépendaient presque uniquement du charbon pour produire leur électricité. Sensibles, avant d’autres, à la problématique du réchauffement climatique ils s’engagèrent dans le développement de l’éolien grâce à une « géniale » invention : l’obligation d’achat. Grâce à cette invention une brillante industrie éolienne danoise vit le jour.

ETUDES SCIENTIFIQUES

Imprimer E-mail