AccueilPrésentationEtudes scientifiquesAccidents nucléaires à la centrale de Fukushima Dai-ichi : Historique, évènements et conséquences

Etudes scientifiques

Accidents nucléaires à la centrale de Fukushima Dai-ichi : Historique, évènements et conséquences

  • Publié le 1 mai 2011
Jean-Marc Berniolles
  • Nucléaire

 

Jean Marc BERNIOLLES : Accidents nucléaires à la centrale de Fukushima Dai-ichi : Historique, évènements et conséquences - 1er mai 2011

 

Le 11 mars 2011 le Nord-est du Japon est frappé par un séisme d’une amplitude inattendue et presque égale au record absolu, évaluée à 9, et dont les sollicitations mesurées à la base des bâtiments réacteurs et exprimées en accélération, ont dépassé d’un facteur d'environ 3   celle considérée dans le séisme de référence (Ss) de niveau 7,5 retenu par les autorités de sûreté japonaises.

Son épicentre se situe à une distance,- est nord est-, d’environ 180 kms de Fukushima.

Immédiatement, la puissance électrique sur le réseau de distribution du Nord du Japon disparait. 13 réacteurs nucléaires à eau bouillante, BWR, dont les plus anciens datent du début des années 70, sont en première ligne sur la côte et sur trois sites : Fukushima Dai-ichi et Fukushima Daini, distants de 10 kms et Onagawa, plus au Nord. Certains sont à l’arrêt, - les trois réacteurs 4, 5 et 6 à Fukushima Dai-ichi et  les quatre de Fukushima Daini -. Tous les réacteurs en fonctionnement se sont arrêtés automatiquement. Il en est de même des centrales à flamme.

ETUDES SCIENTIFIQUES

Imprimer E-mail