Négawatt / Négatep, le coût de la transition énergétique

Claude Acket   &   Pierre Bacher - 12 décembre 2013

Résumé

Le débat national sur la transition énergétique a fait ressortir 2 scénarios très opposés. L’un Négawatt prévoit une très forte baisse de la consommation finale et la fin du nucléaire (« sortie du nucléaire ») en comptant pour pratiquement 100 % sur les seuls renouvelables. L’autre Négatep (« sortir des fossiles ») prévoit une baisse modérée da la consommation et, au contraire, plus de nucléaire en tant que source d’énergie décarbonée pour réduire, ce qui est l’objectif commun de tous les scénarios de la transition : les rejets de gaz carbonique et la dépendance aux combustibles fossiles.

Indépendamment des aspects faisabilité technique et acceptation sociale, cette étude fait un bilan économique comparatif pour chaque poste de dépense et d’économie de ces 2 scénarios de transition. La comparaison est aussi faite par rapport à 2 évolutions de référence non orientées par cette transition. La première dite « statuquo » prévoit le maintien telle quelle de la situation énergétique actuelle. La deuxième désignée aussi« business as usual »se place dans la continuité de croissance hors crise économique, en particulier peu de variation du coût des fossiles et absence de toute mesure restrictive visant à limiter les rejets de gaz carbonique.

Le scenario Negawatt ressort de cette étude plus onéreux que Negatep et pourtant il implique une décroissance incompatible avec les objectifs politiques de tous les partis dominants du paysage politique, décroissance qui provoquerait une fracture sociale sans précédent.

 

Téléchargez le document complet au format pdf

Informations supplémentaires